Les interdits de Créon

« Les infortunes se succèdent ». Ici, la phrase de Sophocle peut s’appliquer non seulement à Antigone, mais aussi à la troupe qui souhaite jouer cette tragédie antique.

Le public pourra donc rire des mésaventures des comédiens, tout en s’interrogeant sur la réelle nécessité des nombreux règlements qui régissent nos vies quotidiennes.

Pour la première fois, les fondus jouent une pièce sans improviser quoi que ce soit : les interdits de Créon. Une pièce inspirée de la tragédie de Sophocle, Antigone.

Distribution :

Créon : Pierre Michelot
Antigone : Verena Leutenegger
Le garde : Raphaël Mari
Ismène : Adeline Gilson
Le coryphée : Patricia Lemeray
Membre du choeur : Gilles Guignard

Régie : Denis Blanc

Ecriture et mise en scène : Gilles Guignard (et Sophocle !)

Cette pièce a remporté le masque d’or, et le prix spécial du public lors du festival du Puy Sainte-Réparade (13) en 2012.

Le texte de la pièce est disponible, voir cet article.

Publicités